Photo image
Bonjour, je suis

Jean-Louis Mbadinga

Monsieur Jean-Louis Mbadinga a intégré le Bureau du Vérificateur général du Québec (BVGQ) le 05 mai 2008. Il y a occupé plusieurs postes en Audit du secteur public : conseiller-équipier, conseiller sénior- expert et conseiller sénior – chargé de projet. Depuis plus de 11 ans, M. Mbadinga a participé à plus de 10 audits dans plusieurs domaines de l’administration publique du Québec. Outre les travaux d'audit financier, de conformité et de performance, M. Mbadinga participe à d’autres travaux du VGQ, notamment ceux ayant trait à l’identification des secteurs d’activités susceptibles d’intéresser les parlementaires, la planification stratégique, la planification des mandats d’audit, les enquêtes, les suivis des recommandations. Il a aussi mené des travaux sur le processus d’adoption des crédits budgétaires dans les parlements de tradition britannique ainsi que sur la présentation des documents budgétaires susceptibles d’améliorer le contrôle parlementaire des Finances publiques dans un environnement de budgétisation axée sur les résultats. M. Mbadinga intervient également comme consultant international auprès des Instituts Supérieurs de Contrôle (ISC). C’est ainsi qu’entre 2018 et 2019; M. Mbadinga a été recruté comme expert international pour accompagner la Cour Supérieur de Comptes et du Contentieux Administratives (CSCCA) de la République d’Haïti dans ses travaux d’audit pour l’établissement du rapport sur la résolution du Sénat de la République d’Haïti ayant trait au dossier Petro Caribe. M. Mbadinga est également formateur associé à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) du Québec (Canada). Ainsi, du 11 au 22 décembre 2017, l’ENAP lui a confié la réalisation d’un atelier d’accompagnement à Marrakech (Maroc). Cette mission consistait à la mise à jour du guide de rédaction des rapports de vérification du Bureau du Vérificateur Général (BVG) du Mali (BVG-Mali). De plus, du 23 juillet au 17 août 2018, il a procédé à la mise à jour des connaissances des vérificateurs du BVG-Mali en « Vérification de performance », afin qu’au terme de cette formation, les participants aient acquis et pourraient mettre en pratique les connaissances et compétences de base nécessaires à la réalisation d’une mission d’audit de performance. Enfin, du 10 au 28 juin 2019, M. Mbadinga a obtenu mandat de l’ENAP pour conduire des cas pratiques en audit de performance auprès du personnel de vérification du BVG-Mali (Vérificateurs Assistants; Chefs de Mission et Vérificateurs). Par ailleurs, de 2003 à 2008, M. Mbadinga a été professionnel de recherche au Centre de Recherche et d’expertise en Évaluation (CREXE) et à l’Observatoire de l’administration publique de l’École nationale d’administration publique (ÉNAP). Une de ses plus grandes réalisations fut la mise en place, entre 2006 à 2008, d’un système de calcul de coûts de revient des services publics d’un organisme public du Québec (Canada). M. Mbadinga a été également auxiliaire d’enseignement en gestion budgétaire, en évaluation des programmes (ÉNAP), en macroéconomie (Université Laval) et en micro économétrie (Université du Québec à Montréal). M. Mbadinga compte plusieurs publications réalisées seul ou en collaboration ; une grande partie d’entre elles concerne le champ « de l’économie et des finances publiques ». L’une d’elles portant sur « l’évaluation de la santé financière des gouvernements » (N° ISBN: 9786131540264) lui a même valu un prix de la ville de Québec. M. Mbadinga est détenteur d’un Diplôme de 3e cycle en science économique (spécialisation finances publiques), d’une Maîtrise en évaluation de programmes de l’ÉNAP (Québec) ainsi que d’une Attestation de deuxième cycle en Gestion financière du secteur public (ÉNAP). Il a également effectué pendant 3 ans une scolarité doctorale en économie (PhD) à l’université Laval (Québec) et a été membre de l’ordre de comptables généraux accrédités du Canada (CGA) de 2005 à 2011.